DSC04273

Chaque jour en allant prendre mon vélo posé contre le mur, je passe devant les framboisiers. C'est une petite halte-dessert. Du bout des doigts, je pioche sous les feuilles velues et pimpantes, les framboises rouges ou jaunes qui me semblent mûres à point.
Et pendant quelques instants je me retrouve à des années lumière, haute comme trois pommes, lorsque dans le jardin de mes grands-parents, je picorai aussi framboises et groseilles avec gourmandise. Mon grand-père me réservait d'ailleurs tout un pied de groseilles, et lorsqu'elles étaient bien mûres, il était heureux de me voir les manger avec avidité....
Ainsi donc aujourd'hui malgré mon statut de grande personne, je continue de grapiller goûlument ces petits fruits rouges, tout comme il y a quelques années, en y prenant toujours le même plaisir. Le même goût acidulé, le même craquant sous la dent, et le jus que l'on essuie du revers de la main. Cette petite parenthèse qui ne dure qu'un instant, comme un lien entre présent et passé,

Le goût de l'enfance...

DSC04265  DSC04271DSC04272